DAUM, l’âme des verriers

vendredi 12 décembre 2014
par  Michel LEFORT



En 2009, le livre Daum Du verre et des hommes paraissait et faisait l’unanimité de la critique, tant des spécialistes et amateurs d’art que des anciens verriers, maîtres et ouvriers. Aujourd’hui, cet ouvrage a pratiquement disparu des librairies.


Trois années après, une nouvelle édition, enrichie et différente, s’est imposée car, au fil de rencontres parfois fortuites, d’autres documents et témoignages ont été collectés ; il eut été dommage d’en priver les passionnés.


De 1875 à 1986, l’auteur balaie les cinq générations de la famille Daum qui ont créé, développé et dirigé l’entreprise. Il suit le parcours des maîtres verriers, artistes et collaborateurs ayant œuvré dans les différents ateliers. Il vous invite à une promenade poétique à travers l’Art nouveau, l’Art déco, l’Art des formes libres et la pâte de verre. Il vous fait également découvrir cette ville de Nancy qui accueillit de nombreux exilés Alsaciens-Lorrains arrachés à leur terroir au lendemain de la guerre de 1870.


Cette seconde version, plus proche du souhait initial de l’auteur, apporte d’autres éclairages. Elle s’attarde sur la période allant de 1945 à 1986, la plus récente, à la fois passionnante et bouleversante. Passionnante car elle connut de nombreuses innovations et se distingua par la collaboration d’artistes atypiques et renommés comme Dali et César, mais aussi de jeunes talents comme l’arrière-petit- fils d’Antonin Daum dans les années 1980. Bouleversante car elle sonna la fin des verriers traditionnels, ceux de la Halle qui maniaient si élégamment la canne en perpétuant un savoir faire millénaire.
L’Âme des Verriers recèle des textes plus riches et une iconographie en majorité inédite. Puissiez- vous encore rêver et aimer un peu plus ces hommes qui ont tout donné pour que les pièces qu’ils ont façonnées émerveillent et suscitent l’émotion, celle que les mots ne parviennent pas à traduire tant elle vous époustoufle.


L’AUTEUR


Fils d’un Verrier de la halle, petit-fils d’un peintre-décorateur, Patrick- Charles Renaud appartient à une famille qui vit à Nancy depuis 1796, soit plus de deux siècles. Cadre bancaire, ce passionné d’histoire contemporaine a écrit plus d’une dizaine de livres dont certains ont été récompensés par le Prix Raymond Poincaré (2003), le Prix Bergé de la Société de Géographie Humaine de Paris (1994), et le Prix d’Histoire de l’Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux. Il a également collaboré à plusieurs ouvrages collectifs et rédigé des articles pour des revues spécialisées.


En vente en librairies, grandes surfaces et maisons de presse.